Développer son assertivité et oser dire “Non”

Cet article est écrit par Nicolas, auteur du blog En vrai gentleman, il vous fait découvrir ici ce qu’est l’assertivité.

Si je vous parle de développer son assertivité, il y a de grandes chances que vous entendiez ce mot pour la toute première fois. Et pourtant, vous allez découvrir que derrière ce terme un peu mystérieux, se cache tout un ensemble de comportements sociaux qui définissent la façon dont vous allez interagir avec votre entourage.

Prenons dès maintenant l’exemple d’une personne qui serait assertive. Cela veut dire qu’elle ne sera ni passive ni agressive dans ses échanges avec les autres. Mais pour autant, elle saura parfaitement faire passer ses idées et ses envies si nécessaire. Et c’est là, une des clés essentielles pour vous affirmer, et retrouver durablement confiance en vous !

Alors, pourquoi adopter un comportement assertif finalement ?

Et bien cela vous apportera la capacité d’exprimer vos sentiments, et d’affirmer vos droits tout en respectant ceux des personnes en face de vous. Et pour cela, il va falloir apprendre à maîtriser différents outils pour améliorer votre capacité à mieux communiquer.

Voyons maintenant ensemble ces fameux outils qui vous aideront à devenir plus assertif, et vous permettront de vous affirmer progressivement.

 

L’assertivité et la communication

 

oser dire non

 

La communication est certainement le tout premier outil qu’il vous faudra apprendre à maîtriser. Car je le disais plus haut, devenir assertif signifie oser dire les choses.

Les personnes en manque de confiance se donnent souvent le prétexte de ménager l’autre, pour ne pas avoir à s’exprimer. Mais finalement, nous avons plus souvent peur de sa réaction, ou pas assez confiance pour oser dire les choses.

Faire preuve d’assertivité va bousculer toutes ces peurs. En apprenant à communiquer de façon plus efficace et plus assertive, vous choisirez d’exprimer vos sentiments et vos envies sans peur d’une attitude négative en retour.

Car savoir communiquer et oser dire les choses, c’est exprimer ce qu’on ressent. Ce qui nous semble important. Et personne ne pourra jamais vous reprocher d’exprimer votre avis ou votre ressenti devant une situation.

Bien sûr, devenir assertif veut également dire de prendre en compte les sentiments des personnes face à soi. En aucun cas, vous ne devrez “lancer dans la figure de l’autre ce que vous avez à lui dire” sans ménagement ou explications. Il ne s’agit pas de dire tout ce qui vous pensez à haute voix.

Et c’est au moment où vous prendrez réellement en compte le ressenti de vos interlocuteurs que le deuxième aspect de l’assertivité fera son entrée…

L’assertivité et l’empathie

 

se sentir en confiance avec l'autre

 

Adopter un comportement assertif dans votre communication ne veut pas dire pour autant vous imposer face aux autres. L’assertivité doit simplement pousser vos échanges à être plus positifs, et de meilleure qualité.

Pour cela, une compréhension mutuelle doit exister entre vous et votre interlocuteur (-trice).

L’empathie est donc le deuxième outil à utiliser pour développer un vrai comportement assertif. En vous mettant dans un état d’observation et d’écoute élevé, cela vous permettra de mieux comprendre la personne avec qui vous discutez. Mais également son état émotionnel du moment.

Cela aura pour effet d’apporter une valeur supplémentaire en faisant sentir à la personne face à vous, qu’elle est réellement écoutée.

Des échanges sincères et agréables encouragent bien plus à la discussion et à plus d’échanges.

Mais cependant, il faudra éviter quelques pièges. Le premier sera de ne pas tomber dans une écoute totalement passive. N’oubliez pas ce que vous ressentez vous-même. Le risque de trop vous effacer dans cet état d’écoute passive n’est pas l’objectif.

Le second piège sera de ne pas tomber dans l’effet inverse. Autrement dit, évitez de monopoliser la conversation en parlant seulement de vous. Apprivoiser cet outil vous rassurera dans vos échanges, et boostera votre confiance en soi.

L’assertivité et votre zone de confort

 

oser sortir de sa zone de confort et se risquer dans l'inconnu

Vous avez à présent toutes les clés en main pour développer votre assertivité. Mais devenir assertif veut dire également aller de l’avant. Et s’ouvrir aux autres…

Lorsque l’on manque de confiance en soi, cette dernière étape est bien souvent plus difficile à réaliser. Vous allez devoir vous convaincre de sortir de cette zone pour ne pas y rester emprisonné. Et pour cela, un petit rappel s’impose.

Il existe 3 zones différentes. Et ces 3 zones ont toutes leur importance.

La première de ces zones est sans surprise la zone dans laquelle vous vous trouvez peut-être actuellement. Il s’agit de la zone de confort. Cette zone vous apporte de la sécurité. Vous y trouvez toutes vos petites habitudes, et tout ce qui vous est familier.

Mais cette zone vous maintient également emprisonné, et vous empêche trop souvent de saisir les bonnes opportunités qui se présentent à vous. Il faut donc absolument vous en échapper !

Seulement, l’idée même de sortir de cette zone de sécurité peut créer des angoisses, du stress et parfois même de la peur. Ces sentiments naissent en grande partie de votre manque de confiance en vous.

La seconde zone à franchir juste après s’appelle la zone de panique. Cette zone est peut-être moins connue. Pourtant elle sera décisive pour retrouver confiance et développer votre assertivité.

Le mauvais côté de cette zone c’est que l’apprentissage y est impossible. Impossible ? Oui, après avoir franchi la frontière de votre zone de confort, vous vous trouverez dans une situation où les émotions sont très fortes.

Mais n’abandonnai surtout pas ici ! En exprimant toute votre détermination, vous y ferez qu’un simple passage, et vous parviendrez à passer à l’étape suivante.

Et cette troisième étape sera bien plus intéressante pour vous. Il s’agit de la zone de challenges. À partir de maintenant, toutes vos expériences deviendront des occasions d’apprendre.

Certaines peurs y sont toujours présentes. Mais il s’agit de peurs rationnelles, et maîtrisées. Vous n’abandonnerez plus devant la difficulté. Et vous pourrez commencer à reconstruire votre confiance en vous, et développer votre assertivité sur des bases solides.

Nous avons tous le droit d’exprimer ce que nous ressentons. À présent, vous avez donc toutes les clés en main pour faire preuve d’assertivité, et oser dire non.

 

____

Je suis Nicolas, j’ai 33 ans et je suis l’auteur du site de développement personnel www.envraigentleman.fr. J’ai créé ce site afin de regrouper et partager toutes les méthodes que j’ai pu rencontrer au cours de mes recherches pour retrouver confiance et estime de soi. Je veux ainsi aider à mon tour les personnes qui le souhaitent, à développer leur assertivité tout en leur donnant l’envie de se dépasser.

Le but de mes articles est simplement de vous aider à retrouver un équilibre. Il ne s’agit pas de vous changer en quelqu’un d’autre, mais au contraire de vous monter qu’il est possible de vivre pleinement et d’être enfin soi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.