Savoir orienter vos pensées pour garder le cap de vos objectifs

Vous êtes-vous déjà rendu compte que la façon dont vous vous réveillez le matin a un impact sur votre journée ?

Certains jours, vous avez mal dormi, et au réveil vous vous sentez plutôt grincheux et irritable. La journée commence sur de mauvaises bases, et si vous n’arrivez pas à chasser cette humeur sombre, votre journée risque de se transformer en succession de contrariétés …

C’est le genre de journée où l’on finit par se dire “Ca ira mieux demain”.

Il y a d’autres jours, au contraire, où vous vous réveillez enthousiaste, léger, excitée par la journée qui vous attend, avec plein d’idées dans la tête et plein d’envies.

Vos pensées dépendent de votre humeur. La sensation de bien-être ou de mal-être que vous ressentez à l’instant présent influence directement le type de pensées que vous allez entretenir.

Mais l’inverse est vrai également.

Changer de pensées pour sortir d’une humeur négative

Prenez l’exemple d’une journée sombre, vous avez l’impression de vous trouver dans une impasse, et c’est ce qui vous rend plutôt grognon et de mauvaise humeur. Vous vous sentez bloqué et impuissant.

Or, il se trouve que vous avez rendez-vous avec un ami, ou avec votre coach, ou votre thérapeute, et vous lui confiez ce qui vous tracasse. Et dans cette discussion un déclic se produit : vous vous mettez à entrevoir une ouverture, une solution à laquelle vous n’aviez pas du tout pensé… !

Et hop ! Le retournement se fait instantanément. Votre énergie, bloquée jusque là, s’engouffre dans l’ouverture et vous donne des ailes.

C’est le changement de point de vue, la prise de hauteur qui soudainement crée la solution, change vos pensées et vous propulse dans une humeur toute différente.

Chacune de vos pensées a une vibration spécifique. En faisant entrer en vous des pensées optimistes, confiantes, vous créez alors en vous une transformation de votre énergie du moment.

Des pensées négatives qui tournent en boucle…

La difficulté c’est de réussir à changer de pensée quand vous êtes pris dans ruminations ou des pensées pessimistes.

  • La vente de votre nouveau produit ne génère pas les résultats escomptés ;
sortir des ruminations et pensées négatives
  • Le collaborateur que vous avez recruté n’effectue pas le travail que vous lui avez confié comme vous l’attendez ;
  • Vous avez envie de vous lancer dans un projet important mais vous n’êtes pas sûr d’être à la hauteur ;
  • Vous vous êtes encore accroché avec votre compagnon ce matin ;
  • Vous croulez sous les tâches en attente et ne savez pas par où commencer ;
  • Votre comptable vous demande des documents supplémentaires et vous ne supportez plus la compta ;
  • Vous avez eu une conversation téléphonique irritante ce matin ;
  • La réparation de votre chaudière va vous coûter plus cher que vous ne l’aviez prévu…

Les occasions ne manquent pas d’avoir des pensées négatives qui tournent en boucle dans votre tête.

Et si vous êtes à votre compte, les problèmes qui se présentent sont quotidiens. C’est une illusion de penser que vous arriverez un jour au bout de votre liste de problèmes à régler et que vous serez enfin tranquille… !

La vie est une succession d’étapes à franchir qui se présentent souvent sous la forme de problèmes.

>> Or, c’est le type de pensées que vous entretenez qui va faire la différence dans les résultats que vous obtiendrez et dans la sérénité que vous ressentirez au quotidien.

Tout dépend donc de votre capacité à voir la situation sous un autre angle, et donc de remplacer vos pensées négative par des pensées plus positives qui vont relancer votre énergie et votre motivation, ou qui vont vous apaiser si vous ruminez ou vous découragez.

… à la volonté d’impulser une autre énergie

Tous les thérapeutes humanistes, psychanalystes et psychologues cliniciens vous diront qu’il est important d’accueillir vos émotions négatives. Absolument, et c’est particulièrement vrai si vous êtes quelqu’un d’actif qui ne prend guère le temps de s’écouter.

Mais aujourd’hui c’est d’une autre stratégie complémentaire dont je voudrais vous parler. Une stratégie qui a à voir avec le fait de renforcer votre mental, de le muscler. Exactement comme vous pouvez renforcer vos abdominaux, vos cuisses ou vos biceps.

Il s’agit d’aller chercher le type de pensées qui vous font du bien, pour chasser les pensées négatives qui dominent sur le moment.

Et je voudrais vous présenter ici une piste pour renverser la mauvaise énergie qui peut s’installer en vous à certains moments de la journée.

Imaginons que vous vous rendiez compte, comme Catherine, que vous n’avez pas réussi à poser des limites avec un de vos clients, et que vous venez d’accepter d’en faire plus sans renégocier votre contrat de départ. Si c’est une problématique récurrente chez vous, il est possible que vous commenciez alors à vous faire des reproches.

Ce que j’entends souvent chez les hommes ce sont plutôt des remarques du type, “trop bon, trop con !”, et chez les femmes “je suis trop gentille, je ne sais pas me faire respecter”, ou “pire, “je suis vraiment une bonne poire”.

Le point positif de cette réaction, c’est la colère qui l’alimente. Votre émotion est en effet extrêmement positive à cet instant, parce qu’elle se révolte contre une situation toxique pour vous… sauf qu’elle se retourne contre vous. Elle s’attaque à votre estime de vous.

Le problème de ce type de pensées réactionnelles c’est qu’elles vous dénigrent. Au lieu de vous guider vers une solution, elles vous font boire la tasse.

Commencez par dire STOP à ces pensées : vous avez un bien meilleur usage à faire de cette énergie qui surgit avec force !

Vous n’allez pas choisir de la diriger vers les autres. Non. Vous allez l’utiliser pour vous redresser et trouver une autre issue à la situation !

C’est exactement la même énergie que celle du grand ménage de printemps, quand vous ouvrez grand les fenêtres pour aérer et que entreprenez de trier et de nettoyer.

Un sursaut vous fait réagir et prendre des mesures assainissantes. Vous chassez les mauvaises énergies et faites de la place pour du neuf.

Ranger, trier, aérer, c’est la clé pour sortir d’une énergie stagnante et négative, comme l’explique Marie Kondo dans son best seller.

Dans la situation de Catherine c’est la même chose, elle a besoin de contacter une énergie neuve pour pouvoir reprendre en main une situation qu’elle subit.

Aller au contact de la force en soi

Et elle peut justement se servir de la colère qui surgit en elle, quand elle réalise qu’elle a à nouveau accepté quelque chose qui ne lui convient pas, pour rebondir et changer de tactique.

Au lieu de retourner sa colère contre elle-même, elle peut décider ce jour-là de faire face à son auto-saboteur qui lui fait faire de mauvais choix et s’adresser à lui avec autorité.

Que peut-elle lui dire ?

Stop, ça suffit ! Il y a un temps pour être aimable et conciliant, et un autre où il faut savoir dire non.

Ça fait un moment que tu me joues des tours et que tu prends des décisions pour moi, aujourd’hui j’ai décidé de changer de cap.

Je n’accepte plus de me diminuer en acceptant de fournir des services supplémentaires sans renégociation.

Il est possible que ces phrases ne vous viennent pas spontanément si le schéma dans lequel vous êtes pris est ancré depuis des années. Dans ce cas, vous lever et aller chercher la feuille que vous avez rédigée spécialement pour cette situation. Votre feuille de visualisation. Je vous explique comment la créer ici.

Cette page remplace l’ami ou le coach que vous n’avez pas nécessairement en face de vous aujourd’hui pour vous aider à recontacter la partie de vous qui sait comment se positionner.

Cette page, c’est votre vous confiant et affirmé qui vous parle.

C’est pour cette raison qu’il faut que vous l’ayez écrite avant, parce que le jour où vos pensées sombres sont présentes, c’est beaucoup plus difficile d’aller le trouver en vous, surtout sans entrainement. Votre vous FORT a subitement disparu dans les profondeurs de votre conscience. Il est hélas introuvable au moment où vous en avez besoin…

Heureusement, comme vous avez pris le temps de faire cette page, il vous suffit d’aller la chercher dans le tiroir où vous l’avez précieusement rangé.

>> Votre réaction face aux événements est une question de Mindset.

Vous ne pouvez pas éviter les émotions ni les baisses de moral qui surgissent, mais vous être à chaque instant maître de la façon dont vous choisissez de réagir.

Soit vous les subissez comme on subit les vagues qui déferlent, soit vous apprenez à les apprivoiser et à surfer avec.

C’est dans ces instants précis que se joue l’essentiel de votre vie. C’est à ce moment-là que vous décidez de réagir, ici et maintenant, comme l’homme ou la femme que vous voulez être, ou alors que vous lâchez et baissez les bras.

Alors, je vous pose la question, quelle personne voulez-vous être ?

Et comment cette personne réagirait-elle dans la situation que vous vivez ?

Vous avez une réponse à cette question ? Alors vous tenez-là votre feuille de route…

___

Pour aller plus loin sur ce thème :

Recherches utilisées pour trouver cet articlepensées garder le cap

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.