Identifier ses blocages grâce à Newton…

Est-ce qu’il vous arrive parfois de vous retrouver bloqué dans vos projets ?

Vous êtes clair dans vos objectifs et motivé pour les atteindre, et pourtant vous avez l’impression de stagner ou de vous heurter à des blocages incessants, qui vous empêchent d’avancer malgré toute l’énergie que vous y consacrez.

Certaines projets avancent très bien et plutôt facilement, mais pour d’autres vous vous trouvez bloqué de façon inexpliquée…

Avez-vous ce sentiment très désagréable de ne pas maîtriser ce qui se passe et de subir la situation ?

Des blocages invisibles

Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qui fait que toute votre énergie et votre volonté ne produise pas l’effet auquel vous aspirez ?Project is stuck, he is in trouble.

Vous voulez acheter un appartement et vous ne trouvez rien qui vous plaît malgré le nombre de visites que vous multipliez ? Celui qui retient soudain votre attention vous passe sous le nez ? Vous avez enfin trouvé un appartement pour votre projet d’investissement locatif et un déferlement d’ennuis vous tombe dessus avec la copropriété, ou avec la banque qui vous finance ?

Vous avez réussi à vous libérer deux jours pour vous consacrer tranquillement chez vous à votre nouveau projet et la nounou vous appelle pour vous dire qu’elle est malade et qu’elle ne pourra pas garder vos enfants cette semaine…

Vous avez une rentrée d’argent imprévue et vous commencez à projeter un petit we fort sympathique dans le Lubéron quand sans prévenir votre lave-vaisselle tombe en panne et vous oblige à un rachat coûteux…

Avez-vous le sentiment qu’un mur vous bloque et vous empêche d’avancer ?


Ou que vous avez 
un boulet au pied, qui vous gêne et vous empêche d’aller là où vous le souhaitez ? Comment expliquer  cela ?

Stagnation et découragement

Qu’est-ce qui fait que sur certains projets nous avançons d’un coup et facilement, tandis que pour d’autres nous semblons rencontrer des obstacles compliqués difficiles à lever ?

DansCaptive businessman d’autres situations il n’y a pas d’obstacle particulier, nous stagnons sans raison apparente, c’est juste « coincé ».

Je veux augmenter mes ventes mais je ne trouve pas de nouveau client par exemple. Le marché est calme. J’ai besoin de ma connexion internet pour avancer, mais la ligne est mauvaise en ce moment et j’ai des coupures à répétition…

Tous ces questionnements m’ont rappelé de vieux souvenirs de science physique du lycée.

Le chapitre consacré aux lois de Newton. Est-ce que vous vous en rappelez ?

Personnellement j’aimais assez tout ce qui concernait les lois mécaniques. Je voulais même initialement m’orienter en PTSI après le bac, une filière scientifique. Finalement je me suis inscrite à la fac de psycho. Un virage qui pourrait faire l’objet d’un autre article.

Je crois que ces différents centres d’intérêt sont des parties de soi qui finissent par se réunifier, qui se lient et s’harmonisent, comme des pièces d’un puzzle qu’on assemble pas à pas au cours de sa vie. Et c’est sans doute la densité de ce « tricotage » intérieur qui augmente la sensation de bien-être et de bonheur personnel. D’où l’importance de se reconnecter avec ses passions passées et ses rêves d’enfant.

Toutes ces parties de soi peuvent être en sommeil à l’âge adulte. Vous les avez peut-être vous-même laissées s’éteindre, vous les avez rangé au placard à un moment de votre vie ? Ressortez-les ! Votre vrai vous, si vous l’avez perdu de vue se trouve de ce côté. C’est dans ces passions d’enfant et d’adolescent que vous le retrouverez…

Des forces contraires qui s’annulent

Pour revenir à Newton, je trouvais passionnant toute cette théorie qui concernait les « forces en présence ». En gros, un objet terrestre va se déplacer en fonction des forces extérieures qui s’exercent sur lui, et ces mouvements sont prédictibles si l’on connaît l’intensité et la direction de chacune des forces.

J’ai donc retrouvé le théorème qui nous intéresse dans Wikipédia :

Si un système mécanique est en équilibre dans un référentiel galiléen, l’effet des efforts extérieurs qui s’appliquent sur lui est nul (…).Decided

Ce qui signifie que si un objet est immobile, ou bloqué, c’est parce qu’il est soumis à plusieurs forces qui s’annulent entre elles, autrement dit qui s’opposent.

Donc quand je pense me trouver dans cette situation : en vert, la direction que je veux prendre, c’est là que je veux aller. Mais dans les faits concrets, je suis immobile et bloqué.

Newton nous répond : « C’est impossible ! Vous devriez être en mouvement ! Votre bilan des forces est nécessairement faux… »

Qu’est-ce que ça veut dire ? Que veut nous dire Newton ?

Que l’on se trompe sur la réalité de la situation.

Il nous manque des pièces de puzzle pour expliquer le blocage que l’on constate.

Le schéma est forcément incomplet, car c’est physiquement, impossible d’être immobile avec cette flèche verte en action.

Si vous exercez une force dans une direction, vous devriez avancer.

Si vous n’avancez pas, c’est parce qu’il y a une ou plusieurs autres forces qui agissent en sens inverse et qui explique cette sensation d’avoir un mur devant soi, un boulet au pied, de la malchance etc.

La situation qui explique le blocage est forcément celle-ci : un schéma complété par ces flèches grises.Decided

En vert, votre volonté consciente, le changement que vous voulez amorcer. En gris, d’autres forces agissant à votre insu = inconscientes.

L’existence de ces flèches grises, qui représentent souvent d’autres forces invisibles et inconnues, explique que malgré la force de la flèche verte, vous faites peut-être du sur-place…

Conclusion : si vous êtes bloqué, alors que vous consacrez une énergie importante dans une direction, c’est nécessairement parce qu’il y a une ou plusieurs énergies, au moins aussi importantes, voire supérieures, qui vous poussent dans le sens opposé.

Des résistances inconscientes

Une autre représentation possible de ce qui se passe : vMan and woman having a tug of warous tirez dans un sens, et quelqu’un d’autre tire dans l’autre sens.

La question que vous vous poserez sans doute alors est : mais QUI sont ces flèches grises, ou cette personne, qui m’empêchent d’avancer  ?

Et bien, j’ai envie de dire que c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle, mais :

cet autre, c’est VOUS.

Je m’en suis rendue compte personnellement au sujet de locaux professionnels que je voulais louer. Mes locaux professionnels sont devenus trop grands pour mon seul usage. Aussi j’ai décidé il y a quelque temps de passer une annonce pour louer les bureaux inoccupés à d’autres professionnels, de façon à ce que les loyers puissent couvrir en partie la mensualité des locaux qui devenait lourde financièrement.

Or malgré le marché favorable, et les annonces passées sur différents supports, les courriers envoyés pour informer les professionnels du secteur, 3 mois après je n’ai quasiment aucun résultat.

Je me suis laissé un an pour atteindre cet objectif, aussi j’ai mis les annonces en veille et décidé de réfléchir à ce qui pouvait se passer. Si le projet n’avance pas, c’est nécessairement parce qu’il y a des freins quelque part. Objectivement je n’en voyais aucun de concret, de palpable. Les supports utilisés étaient fiables, les locaux libres sur le secteur, inexistants.

Qu’est-ce que cela peut-il venir dire de la situation et de moi-même ? Pourrait-il y avoir des freins invisibles ? Etant donné qu’extérieurement tout semble favorable, ce pourrait-il que ces freins viennent de moi, inconsciemment ?

Pourrais-je avoir des motifs cachés de souhaiter que ce projet n’aboutisse pas ?

Des peurs sous-jacentes produisent ces blocages

Sur le moment, rien n’est apparu et je suis restée perplexe. Mais peu à peu je me suis rendue compte que louer les autres bureaux signifiait partager mon espace de travail quotidien, peut-être subir des nuisances sonores liés aux va-et-vient inévitables des patients des autres professionnels, et gérer aussi la cohabitation qui n’est pas toujours simple.

Or, il se trouve que j’avais justement choisi mes propres locaux, car en début de carrière j’avais sous-loué un bureau à deux reprises, et ces deux expériences avaient été relativement pénibles. C’est loin d’être toujours simple de partager des locaux et des sources de tensions peuvent apparaître au fil de la cohabitation… J’avais d’ailleurs décidé à cette époque que je ne m’y risquerais plus. Et j’avais choisi mes propres locaux pour retrouver de la sérénité sur ce plan.

Or mon projet du moment me faisait changer de cap en partie pour des raisons financières toutes simples et logiques.Face Your Fears sign with a beach on background

Mais Newton est venu me rappeler que la logique apparente est loin d’être si simple, et que les raisons financières, de confort, sont faibles devant des besoins plus basiques de calme et de respect des espaces qui se trouvent en-dessous dans la pyramide des besoins de Maslow.

La résistance qui se manifeste dans ce projet vient donc ici me prévenir que cette location risque de réactiver des mauvaises expériences. Et concrètement malgré tous les facteurs favorables à mon projet, je n’ai que peu d’appels, je ne signe pas de contrat de location… je reste donc juste financièrement, mais sereine et au calme dans mon bureau !

Au départ, j’avais l’impression de consciemment vouloir avancer dans ce projet sans obstacle visible : une flèche verte toute seule qui veut avancer. Mais je découvre en m’interrogeant un peu plus, qu’il y a en fait plusieurs flèches grises cachées qui me retiennent en arrière…

Ces résistances, ces freins à nos projets sont donc un « ange gardien », une partie de soi qui a de bonnes intentions en nous bloquant car elle tente de nous protéger d’éventuels dangers à ce changement. Souvent une expérience qui a déjà eu lieu dans le passé, et qui est révolue, mais dont les traces négatives sont toujours présentes. Cette partie de nous préfère donc nous bloquer plutôt que de nous laisser avancer.

Inutile donc de pester et de forcer quand quelque chose résiste, il est sans doute plus sage de s’arrêter et de s’interroger sur les possibles effets négatifs d’un aboutissement du projet.

C’est la première étape : mieux se connaître intérieurement.

Ensuite seulement il sera possible de mettre en place des actions sécurisantes qui si elles sont efficaces débloqueront la situation. 

Recevez gratuitement mon guide conseil pour

réussir vos changements !

Nous respectons la loi, vos informations sont en sécurité. Aucun spam.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *