La colère, une énergie positive ?

La colère a plutôt mauvaise presse en règle générale, il suffit de ressentir la tonalité négative des expressions : être colérique, avoir une colère noire, être rouge de colère… Ou de lire la définition qu’en donne le Larousse : « état affectif violent et passager (…) traduisant un vif mécontentement et accompagné de réactions brutales ».

Colère ou violence ?

La violence est-elle inhérente à la colère ? Ou bien la colère peut-elle présenter différentes formes d’expression dont certaines sont négatives et d’autres au contraire très positives ?

Il est évident que si la colère n’est que violence, on peut regretter qu’elle existe… Mais étant donné que la nature est toujours bien faite et équilibrée, on peut supposer qu’il y a des aspects positifs à la colère qui justifie son existence.

Consultons alors le dictionnaire des synonymes (ici http://www.dictionnaire-synonymes.com) pour voir ce qu’il nous apprend :

Objectif Nouvelle Vie - la colère une émotion positive ?

Entre irritation, rogne, et rage, il y a une différence d’intensité évidente. Peut-on en déduire alors que la violence est une expression particulièrement aiguë de la colère… et qu’il existe d’autres formes d’expression plus modérées de cette émotion ?

Différentes intensités de colère

Quand vous vous sentez irrité, pensez-vous que cela puisse être de la colère ?

Et bien oui, cette gêne naissante est bien une émotion qui n’est ni de la joie, ni de la tristesse, ni de la peur, mais bien de la colère. Si la source de l’irritatioObjectif Nouvelle Vie différentes intensités de la colèren persiste et qu’aucune action n’est menée pour la faire disparaître, alors elle va augmenter, augmenter… jusqu’à réussir à se faire entendre.

C’est bien le fait de garder la colère naissante au fond de soi qui la pousse à grandir et à exercer une pression pour sortir.

De la même façon que pour une casserole sur le feu, si le couvercle n’est pas mis, la vapeur d’eau pourra s’échapper au fur et à mesure tranquillement. C’est le couvercle hermétiquement fermé de la cocotte-minute qui crée cet effet de pression dangereux si on tente de l’ouvrir en plein ébullition !

Alors, si on l’écoutait dès le tout début sans tenter de la faire taire au fond de soi, elle ne sortirait pas si violemment ensuite.

Transformer sa colère en énergie créatrice

Nos émotions sont nos plus grands moteurs dans la vie, mais aussi nos plus grands freins. Si vous voulez changer de vie, être épanoui et en plein accord avec vous-même, il est incontournable de mieux connaitre vos émotions pour en faire des alliées.

C’est la raison pour laquelle je vais prochainement vous proposer une formation consacrée spécifiquement à la colère, car c’est l’émotion qui va vous guider vers les chemins de l’épanouissement, si vous la gérez sereinement, et vous permettre de vous affirmer sans agressivité.

La colère est une émotion essentielle à écouter et à prendre en compte quand elle survient : elle vous fait entrer en contact avec votre force intérieure, cette partie de vous qui réagit quand vous vivez une injustice ou quand vous n’êtes pas pris en compte. 

Ni hérisson, ni paillasson, apprenez à devenir assertif = à vous exprimer calmement et sans agressivité !

A bientôt donc dans les prochains articles d’Objectif Nouvelle Vie pour en savoir plus sur le contenu et les objectifs de cette formation.

 

transformer votre colère en énergie créatrice - la formation Objectif Nouvelle Vie

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *