Le secret des chanceux

Avez-vous remarqué que certaines personnes semblent avoir une chance incroyable, ont des opportunités juste au bon moment, des petits coups de pouce réguliers du destin, tout semble facile… Tandis que d’autres – peut-être vous ? – voient les blocages se multiplier, la malchance ou la contrariété s’accumuler, au point d’abandonner le projet en cours dans un accès de ras-le-bol ou de frustration face au sentiment d’impuissance qui surgit.

Le sentiment d’avoir de la malchance mine le moral et irrite fortement, surtout quand vous vous donnez du mal et semblez mobiliser toute l’énergie possible pour y arriver. Le sort paraît s’acharner contre vous…

C’est vraiment pô juste…Caliméro c'est vraiment trop injuste

Vous êtes-vous déjà fait la remarque que vous pouviez avoir une poisse phénoménale ? Et vous sentir envieux de ceux autour de vous qui semblent avoir eux une chance incroyable ?

Quelles sont donc les clés des bienheureux chanceux… ?

La chance au microscope

Qu’est-ce qui fait que certains avancent avec une fluidité incroyable, apparemment sans efforts, alors que d’autres doivent se démener, surmonter mille et un obstacles pour arriver à un résultat pas toujours à la hauteur de l’attente ?

Des scientifiques se sont posés cette même question, notamment le Dr Richard Wiseman qui est professeur de psychologie en Grande-Bretagne et dirige un laboratoire de recherche sur la chance. Il a mené différentes expériences auprès de personnes se trouvant chanceuses ou au contraire plutôt malchanceuses. Ses observations sont étonnantes et très intéressantes.

Richard Wiseman

Une de ses expérience a consisté à tester ces deux groupes de personnes en leur faisant lire un journal avec la consigne de compter le nombre d’images contenues dans le texte.

Or, son équipe avait inséré un encart en deuxième page qui stipulait « Arrêtez-vous de compter, il y a 43 photos dans ce journal ! ».

Guess what ?

Évidemment les chanceux ont majoritairement remarqué cet encart et se sont aussitôt arrêtés pour donner la bonne réponse, tandis que les « malchanceux » n’ont rien vu et ont continué à compter une à une les photos jusqu’à la dernière page…

Humm…

De la même manière les chercheurs ont introduit un second encart un peu plus loin dans le journal qui mentionnait « Vous avez gagné 100 euros ». La plupart des personnes se disant chanceuses l’ont vu tandis que les autres sont passées à coté.

Mais… pourquoi ?

Une ouverture au monde

Et bien, Richard Wiseman en a conclu que les personnes chanceuses sont dans un état d’esprit différent des personnes malchanceuses. Elles sont beaucoup plus ouvertes globalement à ce qui les entoure, et donc repèrent les bonnes opportunités par exemple. Et c’est essentiellement lié à une confiance en soi qui leur permet d’être détendue et réceptives à ce qui les entoure.

Au contraire les personnes malchanceuses sont tout naturellement plus anxieuses et tendues. Elles se concentrent sur leur objectif avec tellement d’intensité qu’elles se ferment à ce qui les entoure, ce qui les empêchent de repérer d’éventuels signes pouvant les alerter ou au contraire leur indiquer une opportunité à saisir comme l’encart du journal.

Le fait d’être confiant, et donc détendu et ouvert favorise la chance !

Malchanceux, commencez donc par vous détendre si vous voulez sortir de cet engrenage négatif…

Bien sûr, mais les événements contrariants ont tendance à crisper quelque peu… Pas si facile.

Les deux autres points que Richard Wiseman a relevés c’est que les personnes chanceuses tissent naturellement un petit réseau de connaissances autour d’elles qui favorise la chance et les bonnes opportunités, et aussi qu’elles font confiance à leur intuition.

lunettes pour voir la vie en positif

En effet, elles s’attendent à avoir de la chance et sont aux aguets de chaque signe positif dans une situation. Et oui ! Elles sont donc dans un état d’esprit positif et confiant, et ont tendance à percevoir le verre comme à moitié plein plutôt qu’à moitié vide comme mesdames et messieurs les malchanceux…

Vous reconnaissez-vous dans ce tableau ?

« Croire que l’on est malchanceux est l’une des certitudes les plus redoutables dont on peut être affligé. Parce qu’elle affecte tous les aspects de la vie. Les gens deviennent déprimés et défaitistes, donc malchanceux. A l’inverse, quand ils réalisent qu’ils ont davantage de contrôle sur leur vie, qu’ils regardent l’existence avec plus d’optimisme, une multitude de bonnes choses leur arrivent. Quand les gens pensent avoir de la veine, les occasions se présentent. C’est un cercle vertueux. »   Richard Wiseman

L’expérience du Dr Wiseman et de son équipe n’est-elle pas passionnante ? Cela devrait changer quelque peu notre position face aux événements et nous inciter une fois de plus à mettre un filtre positif sur nos lunettes, et si vous n’en portez pas, à courir acheter cette paire très spéciale…

4 commentaires

  1. Glatt a dit:

    interresant
    La chance c’est une ouverture d’esprit voir des opportunités

    22 avril 2015
    Répondre
    • Aclaire a dit:

      Oui et c’est étonnant de voir que l’on peut développer un contrôle dessus, qu’il y a des clés pour la favoriser et se rendre la vie plus facile et légère 😉

      26 avril 2015
      Répondre
  2. Antoine a dit:

    J’avais déjà lu cette étude qui est vraiment impressionnante. L’état d’esprit est vraiment quelque-chose de fondamental dans notre façon de voir le monde.
    J’estime que je suis plutôt chanceux de manière générale :), apparemment j’étais ouvert d’esprit sans le savoir

    23 avril 2015
    Répondre
    • Aclaire a dit:

      Oui très certainement Antoine ! 😉

      26 avril 2015
      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *